Vous êtes ici

Numérique

L’Auvergne dispose d’un tissu économique extrêmement diversifié en matière de Technologies de l’Information et de la Communication



Développeurs et intégrateurs de progiciels, concepteurs multimédia 2D et 3D, étude et développement d’interfaces hommes/machines, moteur de recherche et interface cartographique, sécurité informatique et télécom, Recherche et Développement en systèmes magnétiques etc. Au total ce sont ainsi plus de 900 sociétés qui travaillent dans ces domaines.

Les instances territoriales se sont fortement investies pour accompagner le développement du numérique sur le territoire. L'Auvergne a par exemple été la 1ère région européenne 100% haut débit et généralise aujourd’hui le très haut débit.

Des PME dynamiques et des groupes internationaux

PME et grands groupes collaborent particulièrement efficacement et ont noué des relations durables et de confiance. 

Certaines PME sont leaders sur leur marché. C’est le cas de Numtech, société spécialisée dans la modélisation des phénomènes atmosphériques, d’Almerys, spécialisé dans le traitement industriel des données numériques, notamment dans les domaines de la santé et de la dématérialisation des transactions, de Vesalis avec son logiciel de reconnaissance faciale ou encore de IP Leanware, spécialisé dans la gestion de la performance des entreprises, de Brioude Internet Référencement, CIPAM, Effidence ou Com'active.

L’Auvergne accueille également toutes les plus grandes SSII nationales et internationales : CGI (ex Logica), Sopra, IBM, Cap Gemini, Atos Origin, Wipro, Modis, Accenture, Orange. Elles sont toutes implantées au cœur du Parc d’Activité Technologique de La Pardieu. Le parc héberge également Pascalis, Hôtel et Pépinière d'Entreprises accueillant et accompagnant les créateurs et développeurs d'entreprises numériques dans leur projet.

Des services transversaux

L’Auvergne forme les professionnels du numérique de demain. Elle propose une vingtaine de formations du bac+2 au bac+6 permettant d’assurer aux entreprises la présence d’un personnel qualifié et compétent.

Elle compte notamment des formations d’ingénieurs :

- Université Blaise Pascal : Stratégies internet et pilotage de projets en entreprise, Systèmes d’informations et d’aide à la décision, Recherche en informatique et modélisation

- ISIMA (Institut Supérieur d'Informatique, de Modélisation et de leurs Applications)

- Polytech : Génie mathématique et modélisation, Génie électrique

L’Auvergne peut compter également sur un pôle recherche performant avec deux laboratoires d’excellence, de notoriété européenne : le Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes (LIMOS) et le Laboratoire des Sciences et Matériaux d’Electronique et d’Automatique (LASMEA). Elle accueille aussi le Laboratoire de Physique Corpusculaire (LPC) qui travaille sur les problématiques de bio-informatique et d’imagerie médicale.

Pour structurer et dynamiser la filière, l’Auvergne dispose :

- d’un cluster : Auvergne TIC, qui a fusionné avec Numélink, a une mission de catalyseur et de générateur du développement économique. Il est un des leviers pour développer l’innovation et le travail collaboratif. 

- du 1er incubateur de start-up créé en France : BUSI accompagne les porteurs de projet dans tous les aspects de la création d’entreprise : assistance économique, juridique, scientifique, hébergement tertiaire ou technique… 

Télécharger la plaquette sur la filière Numérique en Auvergne


Chiffres clés

  • plus de 900 entreprises
  • 7 350 salariés
  • 330 millions d'€ de Chiffre d'Affaires cumulé France / Export
 

Votre contact

Jérémy MONTAGNÈ
Chargé de mission

j.montagne@arde-auvergne.com

+33 (0)4 73 19 60 18

Partager

tweet