Vous êtes ici

Analgesia Partnership apaise la demande pharmaceutique

Sur le traitement de la douleur, le cluster clermontois fait le lien entre recherche médicale et expérimentation clinique, révélant de nouveaux marchés.

A l’ère des voyages interplanétaires, le traitement de la douleur piétinait toujours. En cause : l’absence de liens opérationnels entre recherche fondamentale, expérimentation préclinique et premiers essais chez l’homme. Mais l’Auvergne fait aujourd’hui avancer ce thème vieux comme l’humanité au travers du cluster Analgesia Partnership.

La structure associative créée fin 2009 rapproche en région 11 partenaires, laboratoires de recherche, entreprises privées et équipes hospitalières, pour proposer une chaîne complète sur toutes les étapes de R&D dans le domaine de la douleur.

Depuis la mise au point de nouvelles molécules antalgiques jusqu’aux mises en forme galéniques, en passant surtout par la batterie requise d’expérimentations sur les patients, Analgesia Partnership se positionne ainsi comme un interlocuteur unique pour les majors mondiales de l’industrie pharmaceutique. « A titre d’exemple, souligne Alice Corteval, docteur en pharmacie et responsable de la coordination du cluster, le CIC, Centre d’Investigation Clinique parmi les onze membres de notre cluster, reste la seule structure française d’expérimentations cliniques spécialisée dans la douleur. »

Parmi les effets bénéfiques du remède auvergnat, une nouvelle offre vient ainsi répondre aux demandes de l’industrie, en proposant une plateforme complète de services assortie d’une expertise reconnue dans le domaine de l’antalgie.

« Nous nous interrogeons maintenant sur l’évolution stratégique du cluster,révèle Alice Corteval. Nous envisageons de créer une structure commerciale qui porterait l’offre, dans le respect de l’extrême confidentialité qu’exigent nos marchés, entre les membres du cluster comme pour ses clients. »

Le cluster, dont le financement actuel est majoritairement public (subventionné à hauteur de 80% : Feder, Dirrecte et Conseil régional Auvergne), pourrait alors acquérir, moins de trois ans après sa création, l’autonomie de sa maturité.

Contact : Analgesia Partnership, Laboratoire de pharmacologie médicale – Faculté de Médecine – 28, place Henri-Dunant – 63000 Clermont-Ferrand – France. Tél. +33 (0)4 73 17 82 02.

Site Web : www.analgesiapartnership.com.

Contact : contact@AnalgesiaPartnership.com

Partager

tweet